P1170478___Copie

Aquilegia atrata

Famille des Renonculacées

Plante vivace de 30 à 70 cm de haut, à tige cylindrique dressée, rameuse en haut et garnie de poils fins; elle est légèrement toxique

Cette ancolie qui ressemble beaucoup à l'ancolie commune est rare  et on ne doit pas la cueillir

Les feuilles disposées de façon alterne ont 3 lobes eux-mêmes divisés en 3 lobes; les lobes sont bordés de dents arrondis; les feuilles inférieures ont un pétiole beaucoup plus long que les feuilles supérieures

5_06_10_011___Copiefeuilles inférieures

5_06_10_005___Copiefeuilles supérieures

Floraison : juin à juillet

Les fleurs disposées sur les rameaux lâches sont penchées,  d'un violet foncé tirant sur le pourpre. La corolle étant plus courte que celle de l'ancolie commune, les étamines sont saillantes

Comme pour l'ancolie commune, la fleur a 5 pétales en cornet munis d'un long éperon recourbé à l'arrière qui contiennent le nectar seulement accessibles aux insectes ayant une longue trompe, les sépales au nombre de 5 également ont la même couleur que les pétales

P1170476___Copie___Copie

P1170475___Copie___Copie

 

Habitat : lisières des bois entre 1200 et 2000 mètres d'altitude